Menu Formations
 
Risques liés à l'Activité Physique

PRAP IBC Initiale

Certification INRS
CONDITIONS DE Présentation à la certification

  1. PARTICIPER à la totalité de la formation
  2. valider l’évaluation formative

CONDITIONS D’OBTENTION DE la certification

  1. réussir l’épreuve pratique : compléter une analyse de situation de travail dangereuse
  2. en cas de difficultés : répondre à des questions sur la situation étudiée

OBJECTIFS

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable :
– de se situer en tant qu’acteur de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou son établissement ;
– d’observer et d’analyser sa situation de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain, afin d’identifier les différentes atteintes à la santé susceptibles d’être encourues ;
– de participer à la maîtrise du risque dans son entreprise ou son établissement et à sa prévention.

RÉFÉRENCE(S)

IBCI.

PUBLIC

Les salariés du secteur Industrie, BTP et Commerce qui ont dans leur profession une part importante d’activité ou de travail physique (manutention manuelle, port de charges, station debout ou assise prolongée, etc).

PRÉREQUIS

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

EFFECTIF

Minimum : 4 participants.
Maximum : 10 participants.
Pour un groupe de 11 ou + : nous consulter.

DURÉE

Cette formation dure 14h non consécutives
(1 journée + 1 journée).
Pour une organisation différente : nous consulter.

LOCALISATION

Cette formation peut prendre place in situ ou dans l’un de nos centres partenaires.
Consultez la page Où vous former ? pour en savoir +.

TARIF(S)

1.490€ nets.
.

ÉVALUATION

Le stagiaire aura étude de situation de travail dangereuse à remplir à partir du visionnage d’une vidéo.En cas de difficultés, il devra répondre à des questions à l’oral. Cette formation donne lieu à une certification d’Acteur PRAP IBC (validité : 48 mois).

PÉDAGOGIE

  • Travaux pratiques

  • Mise en situation

ANIMATION

Le formateur utilise un vidéo-projecteur et des cas concrets de situation de travail dangereuse pour animer cette formation.
Le stagiaire suivra en utilisant plusieurs documents mis à sa disposition.

DATE(S)

ÉVRY : nous contacter.
LES ULIS : nous contacter.
RIS-ORANGIS : nous contacter.

CLIENTS
100%de clients satisfaits.
STAGIAIRES
100%de stagiaires satisfaits.
CERTIFICATION
100%de certifications délivrées.
PARTICIPATION
90%de participation réelle / effectif prévu.

L’étude des situations de travail dangereuses au service de la Prévention.

QUE DIT LA LOI ?

Cette formation répond à l’obligation de l’employeur citée par le Décret no 92-958 du 3 septembre 1992 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorso-lombaires, pour les travailleurs et transposant la directive n° 90-269 du conseil du 29 mai 1990.

R 231-66 du Code du Travail :

Les dispositions de la présente section s’appliquent à toutes les manutentions dites manuelles comportant des risques, notamment dorso-lombaires, pour les travailleurs en raison des caractéristiques de la charge ou des conditions ergonomiques défavorables.
On entend par manutention manuelle toute opération de transport ou de soutien d’une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l’effort physique d’un ou de plusieurs travailleurs.

 

R 231-67 du Code du Travail

L’employeur doit prendre les mesures d’organisation appropriées ou utiliser les moyens adéquats, et notamment les équipements mécaniques, afin d’éviter le recours à la manutention manuelle de charges par les travailleurs.
Toutefois, lorsque la nécessité d’une manutention manuelle de charges ne peut être évitée, notamment en raison de la configuration des lieux où cette manutention est effectuée,

l’employeur doit prendre les mesures d’organisation appropriées ou mettre à la disposition des travailleurs les moyens adaptés, si nécessaire en combinant leurs effets, de façon à limiter l’effort physique et à réduire le risque encouru lors de cette opération.

QUE SE PASSE-T-IL EN ENTREPRISE ?

Les Troubles Musculo-Squelettiques représentent environ 80% des Maladies Professionnelles en France.

A l’origine des TMS, beaucoup de mauvaises pratiques dues à plusieurs facteurs : organisation à améliorer, matériels défectueux ou vieillissants, absence de formation, etc